Vélos dans les TER : une avancée MAIS ….

Rennes Mauron En Train

Juste avant les élections, la Région a décidé d’avancer sur la question de la place du vélo dans les TER.

La pratique du vélo s’étend que ce soit dans le cadre des déplacements domicile/travail, de la pratique sportive ou des loisirs.

Début 2021, l’AUTIV a interrogé la Région sur ce qu’elle comptait mettre en place pour faciliter l’accès au TER des usagers désirant se déplacer avec leur vélo.

Jusqu’à présent, peu de chose était prévu dans ce cadre et l’espace réservé au vélo était totalement insuffisant.

Début mai, la Région répond enfin aux sollicitations et informe l’AUTIV qu’elle travaille depuis plusieurs mois sur la question et qu’elle attend que les élus se soient prononcés sur le projet pour lui en faire la présentation.

L’AUTIV s’étonne une fois de plus de cette procédure qui met l’association d’usagers devant le fait accompli. Cette absence de concertation de l’association des usagers des transports en amont du vote des élus est décidément récurrente et regrettable. A noter, qu’il en est de même pour Rennes Métropole puisque le nouveau réseau de bus a été présenté à l’AUTIV après le vote des élus.

Devant notre étonnement sur cette façon de faire, la Région nous a répondu qu’elle avait eu en amont de nombreuses réunions avec le Collectif Bicyclette en Bretagne (CBB).

Certes, mais qu’en est-il des usagers du TER ?

Ceux-ci auraient pu faire part de leurs remarques et questions :

  • Pourquoi un tarif de 3 € par vélo pour les non abonnés ? Pour une famille de 4 personnes, cela représente un coût supplémentaire non négligeable aller et retour.
  • Il est indiqué qu’il est conseillé de réserver minimum 48 H à l’avance mais est-ce qu’il sera effectivement possible de réserver le jour même en fonction des places vélos disponibles ?
  • Pourquoi n’est-il pas possible de réserver tout de suite un aller et retour ? Ne pas laisser cette possibilité est un véritable obstacle.
  • Qu’est-il prévu pour la suite ? La pratique du vélo s’étend mais pas seulement en juillet/août.

En attendant l’AUTIV attend toujours qu’on lui présente ce « projet » qui n’en n’est plus un puisque mis en ligne.

Cela peut aussi vous intéresser…