Portillons dans le métro de Rennes : Qu’en pensent les usagers ?

Les portillons sont très loin de faire l’unanimité parmi les usagers des transports collectifs et ne vont pas dans « le bon sens ».

Alors même que la fréquentation des transports en commun est loin d’être au niveau d’avant pandémie, les situations d’insécurité existent déjà à la sortie des ascenseurs. Les stations de la ligne A n’ont pas été conçues pour un tel dispositif déclare le collectif On existe. L’AUTIV s’était déjà inquiétée de l’étroitesse des stations de la ligne A dans son communiqué d’août 2020.

D’autre part, les temps de passage ne permettent pas aux personnes en situation de handicap de franchir sereinement les portillons. Il y a déjà des remontées d’incidents dus à des fermetures de portes intempestives.

Pour ceux qui disent « tout le monde hait les portillons » pour l’image qu’ils donnent, ceux qui se retrouvent pénalisés et insécurisés dans leurs déplacements, ceux qui estiment que la gratuité des transports collectifs est un enjeu écologique évident, la décision des élus de Rennes Métropole de maintenir l’installation de ces portillons n’est toujours pas compréhensible.

A l’heure où la gratuité des transports collectifs a plutôt le vent en poupe, on peut effectivement dire que Rennes Métropole se trompe de direction.

La Métropole de NANTES a décidé de rendre gratuit les transports en commun les week-ends dès avril 2021 : Une mesure bonne pour le pouvoir d’achat et bonne pour le climat.

Qu’en pensent les élus de Rennes Métropole  ?

Vos avis nous intéressent : contact@autiv.org

Cela peut aussi vous intéresser…